Comment se prémunir d’une allergie au pollen ?

Vous avez la gorge irritée ? Vos yeux vous piquent ? Vous éternuez sans raison apparente ? Il se peut que vous souffriez d’une allergie au pollen. Certaines mesures de précaution peuvent vous aider à atténuer les symptômes allergiques et à vous en prémunir.

Quelques points à connaître sur l’allergie pollinique

Lorsqu’une personne est allergique au pollen, cela signifie qu’elle manifeste une réaction allergique face à la fine poudre issue de l’étamine des fleurs. Également nommée pollinose, l’allergie au pollen est provoquée par la dissémination du pollen dans l’air.

En France, l’air contient du pollen presque toute l’année. Étant donné que 30 % des adultes et 20 % des enfants dès 9 ans sont touchés par ce genre d’allergie sur le territoire français, cela constitue un véritable enjeu de la santé publique. Si certaines allergies sont aussi constatées, à savoir l’allergie aux acariens ou l’allergie au gluten, elles concernent cependant moins de personnes.

Vu la minuscule taille du pollen, celui-ci peut parcourir de longues distances, en étant acheminé dans l’air. De plus, il peut être en contact direct avec la bouche, les yeux et les fosses nasales, facilitant son inhalation.

Si vous présentez une allergie au pollen, tout type de pollen provenant de diverses espèces végétales pourra engendrer chez vous une réaction allergique. Tel le cas des plantes qui fleurissent au printemps, ou des arbres comme le bouleau, le chêne, le platane ou le cyprès qui produisent du pollen.

Si en automne et en été vous avez encore des problèmes avec le pollen, ce sera dû à votre sensibilité à l’ambroisie, aussi dénommée herbe à poux. Cette plante herbacée a une capacité allergène importante.

allergie-protection

Conseils pratiques pour vous préserver d’une allergie au pollen

En premier lieu, pour vous protéger de l’allergie pollinique, pensez à consulter de manière régulière les bulletins polliniques transmis par le RNSA ou Réseau National de Surveillance Aérobiologique. Ce réseau vous donne accès à une carte de vigilance des pollens, régulièrement réactualisée. Il vous permet de connaître le taux de pollen dans chaque département du pays et le degré de risque d’allergie.

Mis à part le fait de rester informé, pour prévenir une allergie au pollen, plusieurs dispositions peuvent être prises afin d’amoindrir la manifestation des allergies. D’abord, lorsque vous sortez dehors, portez toujours des lunettes de soleil pour une protection optimale de vos yeux et  évitez à tout prix de frotter vos yeux.

Après une sortie, lavez vos cheveux, car du pollen aurait pu s’y déposer. Cela vous évitera d’avoir du pollen sur votre lit, ce qui pourrait générer une réaction allergique. En outre, aérez bien votre chambre dès votre réveil lorsque la concentration de pollen est à un niveau bas.

Au moment où un orage se prépare, la dispersion des pollens est particulièrement importante. Ne sortez donc pas de chez vous. Dans tous les cas, si votre sensibilité aux allergies est plutôt élevée, n’hésitez pas à demander conseil auprès de votre médecin. Celui-ci pourra vous préconiser un soin préventif approprié ou, le cas échéant, un traitement adapté à votre allergie.

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut