Tout sur le test d’ovulation

Vous avez décidé de concevoir un enfant et l’idée d’attendre vos prochaines règles ne vous enchante pas ? Le test d’ovulation est la solution. En effet, une femme sur trois n’arrive pas à tomber enceinte dans les six premiers mois d’essai. Les chances sont optimisées avec le test d’ovulation.

Qu’est-ce que le test d’ovulation ?

Le test d’ovulation est, par définition, un dispositif qui permet de déterminer à l’avance la période d’ovulation d’une femme. Il est salvateur pour les femmes qui ont des cycles irréguliers et dont il est difficile de déterminer le moment propice pour avoir un enfant.

Toutefois, celles qui ont des cycles réguliers peuvent l’utiliser également. Pourquoi ? Parce que les chances de tomber enceinte sont plus élevées entre le 11e et le 16e jour du cycle. De plus, la durée de vie d’un ovule n’est que de 12 à 24 h. Il est donc important d’agir au plus vite pour optimiser ses chances.

Comment fonctionne un test d’ovulation ?

Le test d’ovulation détecte le taux d’hormone lutéinisante ou LH dans l’urine pour déterminer la période d’ovulation. C’est cette hormone qui déclenche l’ovulation. En effet, la composition de LH dans le corps est de moins de 10UI/ml en début de cycle,  pour atteindre les 70UI/ml pendant le pic ovulatoire et, en fin de cycle, elle descend vers moins de 10UI/ml. Attention, ce n’est pas parce que le test indique un pic de LH qu’il faut tout de suite avoir des rapports sexuels. L’ovulation a généralement lieu entre 24 à 36 heures après le pic de LH.

Il y a trois types de test d’ovulation. Le test classique est celui qui est le moins cher, mais qui reste néanmoins très fiable. Le test d’ovulation digital a l’avantage d’être plus facile à lire avec son petit écran. Le test d’ovulation digital avancé  est le plus efficace puisqu’il permet de déterminer les quatre jours les plus fertiles du cycle. Cela fait toute la différence comme 66 % des femmes ont 0 à 4 jours de fertilité avant la période de fertilité maximale. Il mesure non seulement le taux d’hormone lutéinisante, mais aussi le taux d’œstrogène.

Comment utiliser un test d’ovulation ?

L’utilisation d’un test d’ovulation s’effectue dès le 11e jour après les dernières règles pour un cycle de 28 jours et à partir du 14e jour pour un cycle de 31 jours. Le test d’ovulation peut se présenter sous forme de bandelette ou sous forme de cassette. À l’instar du test de grossesse, il suffit de le mettre dans un récipient d’urine ou le maintenir sous le filet d’urine.

L’idéal est de l’effectuer au réveil, lorsque les urines sont concentrées. Si le test indique deux barres ou un smiley, en fonction du type de dispositif choisi, l’ovulation aura lieu dans les 24 à 48 h suivantes.

Quels sont les avantages à utiliser un test d’ovulation ?

C’est un dispositif prédictif qui permet de connaître la date d’ovulation un à deux jours à l’avance. Il est donc plus facile de programmer les rapports sexuels en fonction de ces données. Le test d’ovulation a plus d’avantages que la courbe de température, cette dernière ne détectant la période d’ovulation qu’après le moment opportun. Le test d’ovulation optimise également les chances de tomber enceinte avec un taux de fiabilité allant de 98 à 99 % dans la détection du LH.

Attention ! Il ne garantit pas la fécondation, surtout en sachant qu’un couple a 15 % à 20 % de réussite à chaque essai. Mais par-dessus tout cela, le test d’ovulation est un dispositif facile à se procurer, simple d’utilisation et naturel. On peut en acheter en vente libre en pharmacie ou en grandes surfaces.

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut